Rugby - Lions - Warren Gatland (Lions) : « La réunion de sélection la plus difficile à laquelle je n'ai jamais participée »

Il y a 6 jours 27

Sélectionneur du pays de Galles de 2008 à 2019, adjoint de Ian McGeeghan lors de la précédente tournée des Lions en Afrique du Sud (2009), puis patron des trois suivantes (Australie 2013, Nouvelle-Zélande 2017 et Afrique du Sud 2021), Warren Gatland a pourtant connu de très nombreux comités de sélection avant celui qui l'a conduit, mercredi, à livrer l'équipe qui affrontera les Springboks, samedi (18h00), pour le premier test officiel de la série. « Nous avons choisi ce que nous pensions être la meilleure équipe pour le week-end. Nous avons passé plus d'une heure et demie sur la sélection, ce fut la réunion de sélection la plus difficile à laquelle je n'ai jamais participée, a-t-il affirmé en conférence de presse. J'ai demandé aux tous les entraîneurs de venir avec leurs 23 joueurs et chacun avait un groupe différent. Nous avons donc tous dû faire des compromis et débattre sur des positions et des choix. C'est ainsi... »

Le manageur a rendu hommage aux joueurs qui leur avaient rendu la tâche difficile et s'est ensuite attardé sur les quelques surprises dans le quinze de départ et notamment l'énorme expérience laissée sur le banc avec des garçons comme Owen Farrell (92 sélections avec l'Angleterre) ou Conor Murray (93 sélections avec l'Irlande) : « Nous savons à quel point il sera important d'avoir des joueurs expérimentés qui sortent du banc surtout quand ils sont de la qualité de garçons comme Conor Murray, Liam Williams et Owen Farrell. Ils sont déçus de ne pas être impliqués dès le départ, mais ils auront l'opportunité de rentrer et, espérons-le, de changer la face du match. Nous sommes quoi qu'il arrive très heureux de la qualité de notre banc. »

« J'ai eu une bonne conversation avec Owen (Farrell) qui voulait savoir où il en était, mais parfois vous n'avez pas de réponses... »

Warren Gatland, manager des Lions

À la mêlée, Gatland a choisi de faire confiance à l'Écossais Ali Price, qui honorera sa première sélection officielle avec la prestigieuse sélection. Il formera avec la charnière avec l'ouvreur gallois Dan Biggar, vainqueur du dernier Tournoi des Six Nations. Enfin, à l'arrière, l'Écossais Stuart Hogg a été préféré au gallois Liam Williams.

Concernant Owen Farrell, il s'agira de la première fois, depuis 2015, qu'il ne démarre pas un test avec son pays comme pour les Lions, alors qu'il est parfaitement compétitif. « J'ai eu une bonne conversation avec Owen qui voulait savoir où il en était, mais parfois vous n'avez pas de réponses pour les joueurs, a expliqué Gatland dans un entretien retranscrit par le site Internet de la BBC. Vous décidez simplement de partir avec un joueur parce que vous pensez que c'est le bon à ce moment-là. Nous avons senti que c'était Dan Biggar pour ce test. Mais le message passé à Owen était qu'il utilise toute son expérience sur le banc et de jouer selon son instinct, car cette expérience sera précieuse. »

publié le 22 juillet 2021 à 17h18 mis à jour le 22 juillet 2021 à 17h19

Lire la Suite de l'Article