La bonne entame des Africains / JO (phase de poules)

Il y a 6 jours 26

Les équipes africaines ont réussi des débuts honorables ce jeudi dans le tournoi de football des Jeux Olympiques de Tokyo.

A 24 heures de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, Tokyo 2020, certaines disciplines ont déjà débuté. A l’image du football. Le tournoi masculin a commencé ce jeudi avec de belles fortunes pour les pays africains. Championne d’Afrique U23, l’Égypte ouvrait face à l’Espagne. On vit une belle prestation des Pharaons face à une Roja composée de plusieurs joueurs qui étaient à l’Euro (Pedri, Oyerzabal, Dani Olmo, Unai Simon). Malgré une possession écrasante, l’Espagne n’est pas arrivée à trouver la faille dans une défense tenue de main de maître par Ahmed Hegazy. Score final : 0-0.

Une Côte d’Ivoire en maîtrise

La Côte d’Ivoire a obtenu l’unique succès d’un pays africain dans cette entame de compétition. Les Éléphants ont dominé l’Arabie Saoudite (2-1). L’ouverture du score intervient sur un centre de Gradel envoyé dans ses propres filets par un défenseur adverse (39e). Mais juste avant la pause, les Saoudiens égalisent via Al Dawsari sur une belle frappe enroulée (45e). Au retour des vestiaires, la Côte d’Ivoire se fait des frayeurs. Mais l’un de ses éléments expérimentés, Franck Kessié (Milan AC), inscrit un second but (66e). L’Arabie saoudite trouvera la barre en fin de match.

L’Afrique du Sud cède face au pays hôte

Malheureusement, l’Afrique du Sud ne va pas connaître pas le même sort que les deux autres pays africains. Bousculés et dominés tout au long du match, les Amagluglu s’inclinent (0-1) sur une réalisation de Takefusa Kubo, le joueur du Real Madrid (71e). Il faudra réagir dès la prochaine sortie face au Brésil. Pour rappel, la Zambie avait lourdement chuté face aux Pays-Bas (10-3), malgré le triplé de Barbra Banda, mercredi dans le tournoi féminin.

Lire la Suite de l'Article