L’interdiction de fumer dans les casinos

Depuis plusieurs années, l'Etat a mis en place une série de lois qui a lourdement handicapé l'activité des casinos terrestres. Parmi elles, l'interdiction de fumer dans les casinos est sans doute la mesure qui a fait le plus mal aux casinos, dans la mesure où cela a supprimé la dimension conviviale qui était associée aux casinos. Aussi, cela a eu pour conséquence d'engendrer une baisse de fréquentation pour les casinos, en ayant donc une conséquence directe sur leurs résultats financiers. Cette loi qui a été mise en place il y a maintenant trois ans a fait la grogne des établissements des dirigeants de casino, et deux établissements ont d'ailleurs décidé de saisir le tribunal administratif afin de pouvoir demander une dérogation exceptionnelle de cette loi ministérielle.

Une demande de dérogation

En effet, les deux casinos en question considèrent qu'à partir du moment où il est mis en place un lieu fumeur et un lieu non-fumeur au sein du casino, tout le monde peut s'y retrouver, et si les non-fumeurs qui ne désirent pas être dérangés par la fumée des autres, ils peuvent tout à fait se mettre dans des salles équipées pour ne pas être importunés. Ces deux casinos ont d'ailleurs indiqué à la presse que ces lois ont considérablement fait baisser leurs chiffres d'affaires, notamment au profit des casinos en ligne avec leur jeux de casino gratuit de type roulette gratuit. Avec l'arrivée évidente un jour ou l'autre des casinos en ligne en France, cela portera un coup final à cette industrie qui emploie pourtant des milliers de personnes en France et qui est dans une situation de difficulté chronique. De plus en plus de dirigeants de casinos, dont les plus gros, se réunissent ainsi pour envisager de mettre en place des actions juridiques collectives afin de dénoncer ces conditions de concurrences déloyales.